Présente en quelques mots ton parcours.

J’ai étudié dans une école de commerce en alternance, j’ai passé un an dans le secteur de l’hôtellerie puis une deuxième année dans l’automobile au sein d’un grand groupe allemand, où j’ai appris la rigueur et l’organisation. Après mes études, j’ai intégré le service marketing du groupe Thomas Cook où j’ai travaillé pendant plus de 3 ans et demi. J’étais en charge de projets de développement, digitalisation et transformation de marque. Ayant déménagé à Bordeaux début 2017, j’ai fait le point sur mes ambitions et mes envies personnelles. J’ai intégré la Commercial Academy quelques mois après mon arrivée pour me donner un nouveau challenge et des objectifs professionnels plus concrets.

 

Comment as-tu découvert la Commercial Academy ?

J’ai rencontré la personne en charge du recrutement lors d’un forum de l’emploi à Bordeaux. Ensuite, j’ai participé à une information collective où j’ai découvert le concept de la Commercial Academy.

 

Pourquoi as-tu intégré la Commercial Academy ? Qu’est-ce qui t’a séduit dans le concept ?

Lorsque je suis arrivée à Bordeaux, j’ai connu une période de chômage de 6 mois. Initialement, je voulais poursuivre dans le marketing et j’ai constaté que le marché était assez compliqué dans cette ville. En termes de salaire et de missions, c’était beaucoup moins attrayant qu’à Paris. C’est pour cela que j’ai souhaité me réorienter vers la fonction commerciale, et notamment aussi parce que mon entourage avait décelé une fibre commerciale en moi.

J’ai trouvé le concept hyper séduisant, la partie accompagnement, coaching m’a beaucoup plus. J’avais besoin de faire mes preuves, d’avoir de nouveaux challenges. J’avais aussi besoin de prendre plus confiance en moi, de découvrir la fonction commerciale et d’améliorer mes compétences dans l’optique de trouver un nouveau travail. La gratuité du programme pour les candidats m’a aussi séduite et rassurée.

 

Qu’est-ce que cela t’a apporté ? Comment avez-vous vécu votre passage à la Commercial Academy ?

Au début, je me suis demandée si j’étais réellement à ma place car il y avait des profils très différents. Finalement, cela m’a permis d’avoir un nouveau regard sur la fonction commerciale. Dans le marketing, nous sommes énormément sollicités par les commerciaux. J’avais des aprioris sur le métier, un regard négatif sur certaines de leurs approches. J’ai été agréablement surprise. Le commercial n’est pas forcément quelqu’un qui fait du forcing, un bon commercial personnalise son discours en fonction du comportement de l’acheteur.

Au cours de la prospection physique et téléphonique, j’ai découvert énormément de secteurs d’activité que je ne soupçonnais même pas. Au fur et à mesure des semaines, j’ai davantage eu confiance en moi et j’avais envie d’accepter toutes les propositions de poste que je trouvais.

 

As-tu une anecdote sur ton vécu à la Commercial Academy ?

En plus de décrocher mon immersion, j’ai trouvé trois entreprises pour mes camarades qui sont toujours en poste. Ce fut une grande satisfaction d’avoir permis à d’autres personnes de décrocher un emploi dans la fonction commerciale et qu’elles s’y épanouissent. Je suis très contente de mon parcours à la Commercial Academy aussi bien d’un point de vue professionnel que personnel.

 

Quel a été pour toi le moment « déclic » où tu as su que tu voulais être commerciale ?

Lorsque j’ai réussi à décrocher énormément d’entretiens, je me suis dit que j’avais une force de conviction qui ne laissait pas indifférent et que j’étais faite pour ce métier. Ça m’a donné le goût du challenge. Aller à la rencontre de beaucoup de monde, me créer un réseau en participant notamment à des BNI, m’a vraiment redonné confiance en moi. Je me suis dit que si j’étais capable de vendre la Commercial Academy, j’étais également capable de vendre autres choses.

 

Ta vision de commercial a-t-elle évolué entre ton arrivée et aujourd’hui ?

Complètement ! J’étais de l’autre côté de la barrière puisque je travaillais dans un service marketing et cette approche par l’humain, en essayant de se mettre à la place de l’autre, de comprendre ses problématiques, d’avoir les bons arguments pour viser juste… ont totalement changé ma vision du commercial. Je voyais le commercial comme quelqu’un qui faisait du « one shot », qui vendait des fenêtres et je me suis aperçue que ce n’était pas du tout ça. Ce sont aussi les rencontres et les découvertes que j’ai pu avoir qui m’ont permis de m’enrichir et de m’ouvrir les yeux.

Tout au long du parcours, le coach nous a énormément suivi, il a toujours été présent, il nous a donné plein de pistes. Les trois premières semaines nous avons suivi un entraînement intensif où nous avons beaucoup travaillé notre « pitch » ce qui nous a permis d’avoir les bonnes bases et d’être juste dans l’argumentaire.

 

Et aujourd’hui, où est-ce que cette expérience t’a mené ?

J’ai rejoint la Fintech PIM depuis novembre 2017 en tant que Business Developper, pour lancer une nouvelle solution de paiement mobile et responsable. Dès mon arrivée, j’étais confiante et sereine dans mes démarches grâce à l’enseignement de la Commercial Academy.  J’ai réussi à prendre de nombreux rendez-vous avec des institutions, des grands-comptes et des commerçants pour présenter ce projet innovant qui disrupte la chaîne de paiement classique. Après, l’esprit strat’up c’est au jour le jour. Il y a de nombreux changements qui impactent sur l’avancement de notre projet. Et puis progressivement, j’ai retrouvé mes fonctions marketing et communication car nous ne sommes que trois dans la société. Cela me permet d’avoir plusieurs casquettes pour relever ce nouveau challenge qui allie la technologie au solidaire. J’ai enfin trouvé la liaison entre le marketing et le commercial que je n’avais pas avant lorsque je travaillais au sein de grands groupes. Je donnais les outils aux commerciaux sans réellement les tester et je le faisais plutôt de manière théorique. Aujourd’hui, j’ai cette capacité de pouvoir switcher du marketing au commercial pour tester de nouvelles approches.

Depuis le lancement de cette nouvelle solution en septembre dernier, PIM est déjà présent chez une trentaine de commerçants Bordelais et nous sommes sur le point de contractualiser avec plusieurs acteurs incontournables de la métropole. Une belle réussite !

11 octobre 2018

Comment Marlène a réussi à allier le marketing avec le métier de commercial ?

Présente en quelques mots ton parcours.

J’ai étudié dans une école de commerce en alternance, j’ai passé un an dans le secteur de l’hôtellerie puis une deuxième année dans l’automobile au sein d’un grand groupe allemand, où j’ai appris la rigueur et l’organisation. Après mes études, j’ai intégré le service marketing du groupe Thomas Cook où j’ai travaillé pendant plus de 3 ans et demi. J’étais en charge de projets de développement, digitalisation et transformation de marque. Ayant déménagé à Bordeaux [...]

25 septembre 2018

5 astuces pour passer les barrages téléphoniques

Lorsque vous prospectez par téléphone, les standardistes peuvent vous empêcher d’entrer en contact avec la personne souhaitée. C’est ce qu’on appelle le barrage téléphonique, souvent craint par les commerciaux. Voici cinq astuces pour surmonter cet obstacle.

 

1. Soyez poli avec les standardistes

 La première étape, et pas des moindres, c’est de se montrer poli et respectueux envers la personne qui reçoit votre appel.

Commencez par vous présenter. Déclinez votre identité, que ce soit votre nom ou la société pour laquelle vous travaillez. Ne [...]

21 septembre 2018

La Commercial Academy : une aventure humaine

Présente-nous rapidement ton parcours.

Après avoir obtenu un Bac Agricole et un BTS NRC, j’ai recherché pendant un an du travail. J’ai réussi à décrocher un poste dans une entreprise qui pratiquait le « one shot » mais ce système de vente ne me convenait pas. J’ai donc quitté cette entreprise. À la suite de cette expérience, j’ai été contacté par la Commercial Academy et maintenant je travaille depuis février, chez DECA Energie, une franchise de ENI, fournisseur de gaz et d’électricité.

 

Pourquoi commercial [...]

6 septembre 2018

Les 10 secteurs d’activité qui recrutent le plus de commerciaux en 2018

Si vous êtes intéressé(e) par le secteur commercial, vous êtes sur la bonne voie pour une carrière réussie. Après avoir étudié les résultats sur les tendances de recrutement en France publiés par divers sites d’emploi comme Jobijoba et Monster, nous pouvons conclure que le métier de commercial reste un des favoris. C’est pourquoi nous vous partageons les secteurs dans lesquels la demande de commerciaux est la plus haute.

 

L’ingénierie

 C’est un secteur très spécifique dans lequel il devient compliqué de trouver des [...]


Commercial Academy Paris
Located at:
21-23, Rue Aristide Briand,Vanves,
Ile de France.
Phone: 02 43 50 29 00
Link
Commercial Academy Rennes
Located at:
32, Rue du Chêne Germain,Cesson-Sévigné,
Bretagne.
Phone: 02 43 50 29 00
Link
Commercial Academy Nantes
Located at:
31, Rue Bobby Sands,Saint-Herblain,
Pays de la Loire.
Phone: 02 43 50 29 00
Link
Commercial Academy Bordeaux
Located at:
3, Avenue de la Madeleine,GRADIGNAN,
Aquitaine.
Phone: 02 43 50 29 00
Link
Commercial Academy Toulouse
Located at:
6, Impasse Michel Labrousse,Toulouse,
Région Occitanie.
Phone: 02 43 50 29 00
Link