[FICHE MÉTIER] Business Developer

18 juin 2019
fiche-metier-business-developer

Un profil de business developer (ou responsable développement) est particulièrement recherché car c’est une fonction essentielle pour l’entreprise. Quelles sont ses missions ? Comment devenir business developer ? Gros plan sur ce métier en plein essor.

 

Qu’est-ce qu’un business developer ?

La mission principale d’un business developer est de détecter les nouvelles opportunités apparues sur le marché, afin de faire croître le chiffre d’affaires de son entreprise. Cette conquête de nouveaux marchés s’appuie sur un important travail de veille pour connaître son secteur d’activité sur le bout des doigts et savoir analyser avec précision le marché.

Mais quelle différence avec un commercial « classique » ? En règle générale, une fois le contrat signé, ce sont les commerciaux qui prennent la suite pour définir l’offre technico-commerciale par exemple. Le business développer est également chargé de définir une stratégie commerciale de plus ou moins long terme. Pour cela, il travaille en étroite collaboration avec différents cadres de l’entreprise.

La relation client est évidemment au cœur de ce métier. Le responsable développement contacte et rencontre des clients potentiels, mais est également chargé de fidéliser les clients actuels de l’entreprise.

 

Les compétences requises pour être un bon responsable développement

Garant de la relation entre l’entreprise et ses clients, le business developer doit avoir un bon relationnel et être un orateur convaincant. Cette aisance relationnelle doit être couplée avec des connaissances pointues de son secteur d’activité. En effet, c’est en étant curieux des dernières innovations et des nouvelles méthodes que le responsable développement aura la capacité d’imaginer de nouvelles façons de générer du chiffre d’affaires.

Ce poste nécessite aussi esprit d’analyse, organisation et réactivité, qui s’acquièrent notamment avec l’expérience.

 

Comment devenir business developer ?

Il n’est pas rare que les entreprises recherchent un profil bac +3 voire bac +5. En effet, ce poste nécessite des compétences en développement commercial, marketing et management. Un diplôme en Management Commercial & Stratégie d’Entreprise permet par exemple d’acquérir une vision stratégique de l’entreprise, tout en approfondissant l’apprentissage des techniques de négociation.

Un critère essentiel est également de justifier de plusieurs années d’expérience en vente. Une connaissance accrue du monde des affaires et des compétences commerciales approfondies sont nécessaires, car le responsable développement exécute des tâches comme la négociation ou la prospection.

 

Le salaire et les perspectives d’évolution d’un business developer

Le salaire d’un business developer dépend de nombreux facteurs :

  • Le secteur d’activité
  • Le nombre d’années d’expérience
  • La part fixe et la part variable

En général, un business developer en début de carrière (jusqu’à trois ou quatre ans d’expérience) peut prétendre à un salaire compris entre 35K et 50K annuels. Il peut ensuite évoluer vers des postes de directeur commercial, responsable des partenariats, voire directeur général.

 

Comment recruter un commercial BtoB performant ?

Comme pour le recrutement d’un commercial, il est primordial d’avoir défini précisément, en amont, vos besoins et le profil recherché. Ces profils étant assez rares et très sollicités, il pourra être nécessaire de mener un travail de sourcing méthodique. Les mises en situation, avec des cas concrets de vente sont également de bonnes solutions pour se rendre mieux compte des compétences des candidats.